Être en accord avec soi-même - William Ury

Trouvez la satisfaction intérieure qui rendra votre vie meilleure, votre travail plus productif et vos relations plus saines!

Ajoutez aux Favoris
Ajouter pour lire
Marquer comme lu

Dans le livre «Être en accord avec soi-même», l'auteur William Ury propose 6 étapes qui vous aideront à éviter les conflits internes et externes et, par conséquent, à cultiver des relations personnelles et professionnelles plus saines.

C'est difficile de résister et de ne pas réagir de cette façon. Mais ce type de réaction est également très dégradant et contre-productif.

Vous voulez savoir comment avoir une vie plus satisfaisante et vous accepter vous-même? Continuez donc à lire ce résumé!

À propos du livre «Être en accord avec soi-même»

«Être en accord avec soi-même», lancé en 2015, montre les idées de William Ury, expert en négociation de conflits, sur l'étape précédant toute conversation difficile: atteindre le oui avec soi-même.

Tout au long de ses 180 pages, l'auteur développe six étapes qui contribuent au succès de toute négociation.

À propos de l'auteur William Ury

William Ury est l'un des experts en négociation les plus renommés au monde. Il a été cofondateur du projet de négociation de Harvard. Il a également été co-auteur du best-seller «Comment réussir une négociation».

Tout au long de son expérience, il a conseillé des entreprises confrontées à des grèves syndicales, des différends entre entreprises et même aidé des agents du gouvernement pendant des guerres.

À qui convient ce livre?

Les étapes suggérées par l'auteur dans «Être en accord avec soi-même» peuvent aider les lecteurs curieux à apprendre de nouvelles techniques de négociation.

Comme nous sommes toujours en train de négocier quelque chose avec quelqu'un, la lecture est valable pour tous ceux qui souhaitent établir des relations plus saines, qu'elles soient personnelles ou professionnelles.

Les idées principales du livre «Être en accord avec soi-même»

  • Le plus grand obstacle à la conclusion d'accords et à des relations satisfaisantes n'est pas l'autre partie, mais nous-mêmes;
  • En apprenant à nous comprendre et à influencer nous, nous avons créé une base pour pratiquer cela avec d'autres;
  • Nous sommes tous en négociation constante - avec nous-mêmes et avec les autres;
  • Vos sentiments d'insatisfaction reflètent vos intérêts et vos besoins;
  • Les négociations sont facilitées lorsque nous en venons au «oui intérieur», qui consiste à dire oui à vous-même, à la vie et aux autres.

Dans ce résumé, nous expliquerons quelles sont les 6 étapes suggérées par William Ury pour améliorer notre compréhension de soi.

Alors, êtes-vous prêt à devenir un meilleur négociateur? Allons-y!

Vue d'ensemble: Étape 1 - Mettez-vous à votre place

Dans la première partie du livre «Être en accord avec soi-même», l'auteur explique que nous sommes des «machines de réagir»: nous émettons des jugements sur nous-mêmes, nous blâmons les autres, nous avons peur des pénuries et nous nous sentons mal quand rejetés.

Cependant, ce type de réaction à certaines situations peut s'avérer contre-productif, nous empêchant ainsi d'atteindre nos objectifs.

En réfléchissant à cela, William Ury suggère de passer du «jugement personnel» à la «connaissance de soi», en trois étapes:

  • Au lieu de réagir immédiatement, arrêtez-vous et observez votre comportement. Reconnaissez l'émotion que vous ressentez à ce moment (l'auteur appelle cela «aller à la boîte»);
  • Alors, comprenez ce que votre émotion essaie de vous dire. Demandez-vous «pourquoi je me sens comme ça?»;
  • Enfin, découvrez vos besoins. En analysant vos émotions, il sera facile de savoir ce que vous voulez vraiment.

Vue d'ensemble: Étape 2 - Développez votre BATNA intérieur

Développé dans le livre «Être en accord avec soi-même», BATNA est un acronyme en anglais pour «Meilleure alternative à un accord négocié».

Fondamentalement, c'est la meilleure stratégie pour satisfaire vos intérêts quand un accord avec l'autre partie n'est pas conclu. En d'autres termes, c'est votre façon de rechercher vos besoins, quelles que soient les actions d'autres personnes.

Dans le voyage à travers le «oui intérieur», votre BATNA vous permet de cesser de vous blâmer et de prendre des responsabilités. Mais quelle est la différence?

Selon l'auteur William Ury, blâmer c'est dire «non» à vous-même, car vous abandonnez votre propre pouvoir. En prenant vos responsabilités, par contre, vous exercez votre pouvoir intérieur pour résoudre la situation en vous disant «oui».

Cette pratique est essentielle pour attaquer directement les racines du problème, ce qui vous permet de tourner la négociation à votre avantage.

Vue d'ensemble: Étape 3 - Recadrez votre aperçu

Dans la troisième étape suggérée dans «Être en accord avec soi-même» par William Ury, il parle du pouvoir du recadrage. Cette pratique utilise notre capacité à produire une interprétation alternative à une situation donnée.

L'essentiel de cette partie du livre est que vous devez considérer vos négociations comme une opportunité de solutions collaboratives, c'est-à-dire où les deux parties tirent des avantages.

Au lieu de voir l'autre partie comme un adversaire qui veut vous faire du mal, traitez-le comme un partenaire à la recherche d'une solution positive pour tout le monde.

Vue d'ensemble: Étape 4 - Restez dans le présent

Il est courant de s'accrocher au passé, en particulier dans des faits frappants qui ont eu un impact fort sur nos vies, qu'il soit positif ou négatif.

Cependant, l'auteur William Ury souligne qu'il faut éviter ce genre d'attitude, car elle peut perturber la croissance, nous priver de la joie de vivre le présent et même nuire à la santé.

Selon «Être en accord avec soi-même», nous devons plutôt accepter le passé, car nous ne pouvons rien faire pour le changer de quelque manière que ce soit. Ainsi, nous nous débarrassons des ressentiments et des griefs persistants, ce qui nous permet de nous concentrer davantage sur le présent.

Au cours d'une négociation difficile, il est important de se concentrer sur le présent pour éviter les réactions erronées et renforcer notre perception des possibilités d'ouverture et des opportunités offertes par l'accord.

En outre, cette focalisation sur le présent rend notre créativité captivante, ce qui, selon William Ury dans «Être en accord avec soi-même» peut aider à développer de meilleures solutions bénéfiques pour toutes les personnes impliquées.

L'auteur souligne également qu'il est essentiel de faire confiance à l'avenir, car cela crée la confiance nécessaire pour faire face aux défis présentés pendant le voyage.

Vue d'ensemble: Étape 5 - Respectez les autres

Au cours de votre vaste expérience en négociation, William Ury s'est rendu compte que la meilleure concession à faire pour obtenir un accord est la démonstration du respect.

Selon le livre «Être en accord avec soi-même», c'est une pratique peu coûteuse qui porte beaucoup de fruits. Ce que vous devriez fondamentalement faire, c'est traiter l'autre partie de la manière dont vous voudriez être traité avec respect et dignité.

Toutefois, selon le ton et l'historique des négociations, cette concession peut être très difficile. Si l'opposant ne nous traite pas avec respect, il est naturel de réagir de la même manière.

Si nous sommes rejetés, nous souhaitons le rejeter également. S'ils nous attaquent, nous voulons riposter. Cela génère, selon l'auteur William Ury, un cycle éternel de destruction des deux parties, rendant la négociation inutile et épuisante.

Selon l'auteur de «Être en accord avec soi-même», pour mettre fin à ce cycle, il suffit généralement qu' une partie arrête de réagir négativement et change le ton pour adopter une attitude plus respectueuse et plus conviviale. De ce fait, l'autre partie se sent respectée et réagit positivement lors de la négociation.

Pour y parvenir, William Ury suggère trois actions fondamentales:

Vue d'ensemble: Étape 6 - Apprenez à donner et à recevoir

Enfin, la dernière étape suggérée par William Ury dans son livre «Être en accord avec soi-même» est l'adoption d'une approche «gagnant-gagnant-gagnant» dans laquelle toutes les parties impliquées dans l'équation peuvent bénéficier d'un avantage quelconque.

Par exemple, lors d'un divorce, comment trouver un accord qui soit bon pour le couple et les enfants?

Pour cela, l'auteur William Ury suggère de changer l'attitude de «prendre» en «donnant», c'est-à-dire de cesser de penser à l'obtention de résultats uniquement pour soi-même et de se concentrer sur la création de valeur pour les autres.

Bien sûr, nous le faisons avec les personnes les plus proches, comme la famille et les collègues. Le grand défi ici est d'avoir ce genre de comportement avec des inconnus ou, plus difficile encore, avec ceux avec qui nous sommes en conflit.

William Ury souligne dans «Être en accord avec soi-même» que toutes les étapes précédentes vont dans cette direction, que nous devons être des «donneurs». Par conséquent, tout au long de ce voyage, nous devons enraciner ce comportement et le prendre pour fondement de nos attitudes.

Ce faisant, nous obtenons une certaine satisfaction personnelle et, en plus d'atteindre le oui avec nous-mêmes, nous pouvons atteindre le oui avec les autres plus facilement, en obtenant également un succès extérieur.

L'auteur explique ainsi dans «Être en accord avec soi-même» que, de cette manière, il est établi un cycle de donner et de recevoir qui n'a pas de fin.

Qu'est-ce que les autres auteurs en disent?

Dans le livre «Selling With Emotional Intelligence», l'auteur Mitch Antony indique que les artisans qualifiés sont capables de trouver des solutions dans des situations où d'autres ne voient que des obstacles. Son secret est de regarder au-delà de vos propres désirs et besoins et de voir les objectifs de vos partenaires.

Auteur Jill Konrath dans «Selling to Big Companies» conseille: faites vos devoirs pour être prêt à faire face aux objections communes. Si le consommateur est satisfait du fournisseur actuel, utilisez vos connaissances de la société pour préciser que vous proposez quelque chose de plus.

Pour Mark H. McCormack, auteur du livre «What They Don't Teach You at Harvard Business School», le résultat idéal pour une négociation est une situation gagnant-gagnant dans laquelle les deux parties se sentent satisfaites.

D'accord, mais comment puis-je appliquer cela dans ma vie?

Les étapes suggérées dans le livre «Être en accord avec soi-même», bien que semblant simples et communes, sont difficiles. C'est parce qu'elles s'appliquent dans des situations difficiles, ce qui augmente notre peur de risquer une approche différente.

Cependant, peu à peu, ces étapes deviennent naturelles et vous maîtrisez cette technique. Pour cela, voici quelques conseils supplémentaires:

  • Dans toute négociation, changez votre approche d'antagoniste à coopérative;
  • N'ayez pas peur de la pénurie - cela vous amène à des réactions disproportionnées;
  • Soyez toujours disposé à comprendre les besoins des autres;
  • Considérez votre vie comme une alliée, en vous concentrant toujours sur ses aspects positifs.

Avez-vous aimé ce résumé du livre «Être en accord avec soi-même»?

Que pensez-vous de «Être en accord avec soi-même», de William Ury? Laissez-nous vos commentaires pour que nous sachions ce que vous pensez et que nous vous offrions toujours le meilleur!

Si vous souhaitez lire cet ouvrage dans son intégralité, cliquez sur l'image ci-dessous:

Livre «Être en accord avec soi-même»

Remarque:

Le contenu présenté ci-dessus reflète la vision et l'analyse critique de notre équipe de rédacteurs, respectant les principes fondamentaux de la propriété intellectuelle au Brésil (article 8, point I).
Aucune partie du livre n'est pas en cours de copie. Ils constituent un contenu unique et exclusif, donnant toujours des crédits aux auteurs et indiquant le lien permettant d'acheter l'œuvre complète. Voitto respecte le code du droit d'auteur conformément aux dispositions de la loi brésilienne, loi 9.610 / 98.
Ce contenu est la propriété exclusive de Voitto et est protégé par la loi sur le droit d'auteur en ses articles 46, I, (a) et 47, car il ne s'agit pas d'une reproduction et n'implique pas non plus de discrédit, bien au contraire. Le droit moral est protégé et, tel que indiqué dessus, le lecteur reçoit un lien pour acquérir l'œuvre. La reproduction de ce matériel sans l'autorisation de la société est interdite.

Ajoutez aux Favoris
Ajouter pour lire
Marquer comme lu
Essayez le premium

Essayez le premium